Pelouses

Conseils d'entretien de la pelouse - Conseils pour une herbe saine toute l'année


Garder une pelouse belle tout au long de la saison n'a pas besoin d'être compliqué - gardez le soin et l'entretien de la pelouse simples avec cet apprêt rapide et facile.

Prendre soin d'une pelouse et de plantes dans le paysage revient à savoir ce qui doit être fait et quand le faire.

Le timing peut faire une grande différence. Comme l'arrosage de la pelouse. L'aspect de l'herbe et du gazon peut rendre l'aspect entretien un combat ou un jeu d'enfant.

Pour une pelouse qui a fière allure et qui résiste toute l'année, maîtrisez ces principes de base d'entretien de la pelouse.

Arrosage de pelouse

L'eau devient un problème plus important dans tout le pays. Mère Nature ne fait pas toujours sa part pour bien arroser la pelouse. Cependant, c’est à cela que servent les systèmes de gicleurs souterrains.

Il m’est impossible de vous donner un calendrier d’arrosage quotidien parfait sur la fréquence d’irrigation de votre pelouse.

La diversité des zones et des sols retient l'humidité différemment. Différents types d'herbe nécessitent des besoins d'arrosage différents. En plus de cela, les pelouses nécessitent des modifications des horaires d'irrigation au fur et à mesure que les saisons changent.

Pour l'entretien des pelouses, il est beaucoup plus facile de déterminer quand arroser si vous laissez l'herbe vous dire. Lorsque l'herbe commence à flétrir, il est temps d'arroser. Lorsque les limbes des feuilles commencent à se plier et que les empreintes de pas restent visibles longtemps après leur création.

La quantité d'eau appliquée à une pelouse est essentielle pour déterminer si suffisamment d'eau est appliquée pour mouiller toute la zone racinaire. Cela joue un rôle majeur dans la détermination de la profondeur de croissance d'un système racinaire. Donner à la pelouse un verre rapide tous les jours environ, seule la surface arrose le sol.

Cela ne permet pas à l'eau de pénétrer suffisamment profondément pour former de solides racines profondes. Une irrigation peu fréquente pendant de plus longues périodes permet à l'eau d'atteindre une profondeur de 4 à 6 pouces. Cela encourage une croissance profonde des racines et un gazon sain capable de supporter les périodes de sécheresse.

Y compris les précipitations, les pelouses ont besoin d'un pouce ou deux d'eau par semaine pour prospérer. L'utilisation d'un pluviomètre aidera à déterminer la quantité d'arrosage supplémentaire nécessaire.

Quelle quantité d'eau devriez-vous appliquer pour un gazon superbe?

Comme indication de la quantité d'eau à appliquer et à développer une pelouse luxuriante avec un système racinaire profond et sain, appliquez de 3/4 "à 1" de pouce à chaque application d'irrigation. Chaque système d'irrigation est unique. Il n'est pas possible de déterminer le temps nécessaire pour déposer 3/4 "- 1" d'eau.

Si vous n’avez pas de pluviomètre, vous pouvez étendre des bidons autour des zones, allumer les arroseurs et mesurer la profondeur de l’eau après 30 minutes. Calculez le temps nécessaire pour déposer 3/4 de pouce d'eau dans cette zone. Assurez-vous de vérifier et de mesurer toutes les zones d'arrosage.

Gardez à l'esprit que différentes têtes d'arrosage produiront différentes quantités d'eau. Lorsque les pelouses sont arrosées trop souvent, cela aide à promouvoir le carex et le dollarweed. Ne pas arroser suffisamment la cour et l'herbe aura des zones brunes ou mortes et des mauvaises herbes.

Arroser la pelouse tôt le matin ou en début de soirée lorsqu'il y a moins de vent et de chaleur. Un inconvénient de l'arrosage du soir est que l'herbe mouillée est plus sensible aux maladies pendant les températures nocturnes plus fraîches.

Manipulation des taches sèches

Les systèmes d'irrigation dans la plupart des cours ont des zones avec des points secs. Avec différentes têtes d'arrosage utilisées dans une conception d'irrigation globale, il est important de vérifier la couverture de votre système d'arrosage.

S'il existe des zones brunes dans une pelouse où un système d'irrigation fonctionne, il est possible que les arroseurs n'appliquent pas assez d'eau pour mettre complètement l'eau et mouiller toute la zone racinaire.

Par exemple, si une zone d'une zone reçoit 1/4 "d'eau et une autre partie de la zone reçoit 3/4" d'irrigation (la quantité appropriée requise pour une croissance saine). La première zone s'assèchera bien avant que la seconde zone ne doive être arrosée à nouveau.

Regarder pour voir si le système d'arrosage fonctionne avec des têtes d'arrosage projetant de l'eau ne suffit pas pour vous dire si l'herbe reçoit des quantités d'eau adéquates. La seule façon de savoir avec certitude si suffisamment d'eau est appliquée est de mesurer la quantité comme décrit ci-dessus.

Si le sol devient très sec, il peut devenir hydrophobe. C'est là que le sol repousse l'eau. Lorsque cette condition se produit, l'eau ne peut pas pénétrer dans le sol et elle reste sèche.

L'ajout d'un peu de liquide vaisselle doux combiné à de l'eau peut aider à briser la tension superficielle et permettre à l'eau de s'infiltrer dans le sol.

Nous avons examiné la quantité d’eau et les zones sèches. Mais…

Quel est le meilleur moment pour arroser?

Le meilleur conseil d'entretien de la pelouse sur le moment pour le système d'irrigation d'arroser la cour est tôt le matin. Arroser tôt le matin ne fait pas rester l'eau sur le gazon plus longtemps que d'habitude. Lors de l'irrigation précoce, la rosée qui se forme normalement sur l'herbe tôt le matin élimine les spores de maladies en suspension dans l'air. Lorsque le soleil se lève, les feuilles ou les brins d'herbe peuvent sécher rapidement.

Aussi tôt le matin, l'air est généralement calme et l'évaporation est faible. Les minuteries d'irrigation facilitent la tâche d'allumer le système d'arrosage tôt le matin et de se déplacer vers chaque zone du système.

Pour les propriétaires disposant de la commodité d'une minuterie d'irrigation, ils devront activer le système d'arrosage et terminer l'arrosage avant 9 h.

Fertiliser l'herbe - Nutriments pour un gazon et des pelouses sains

La plupart des chantiers feraient bien si l'herbe ne recevait qu'une seule application d'engrais par an. Cependant, si vous appliquez 2 à 4 applications d'engrais tout au long de l'année, le gazon devrait connaître une croissance luxuriante.

Promenez-vous rapidement dans la jardinerie et vous découvrirez une large sélection des meilleures marques et formulations d'engrais pour pelouse. De plus, vous trouverez des suggestions sur le moment d’appliquer l’engrais à gazon.

Avant d’appliquer un engrais dans votre jardin, assurez-vous d’avoir lu l’étiquette et sélectionné le meilleur engrais pour le gazon. Suivez également l'étiquette et ne pas trop fertiliser ou l'herbe peut montrer des taches d'engrais brûlé.

Lorsque vous nourrissez les pelouses, appliquez toujours de l'engrais pendant la saison de croissance. Les graminées de saison chaude comme les Bermudes, les graminées Saint-Augustin et l'herbe zoysia nécessitent des applications au début du printemps ou en été.

Les graminées de saison fraîche qui comprennent la fétuque fine, le pâturin du Kentucky et le ray-grass vivace nécessitent des applications d'engrais au début du printemps et à la fin de l'automne.

Si vous optez pour une seule application d'engrais par an, fertiliser au printemps avec des herbes de saison chaude et à l'automne avec des herbes de saison fraîche.

Lors de l'application d'engrais à gazon, effectuez vos applications lorsque le gazon est sec. Après la fertilisation et pour une distribution uniforme en poussant un épandeur à dispersion ou à goutte dans la cour, activez l'irrigation.

Les arroseurs aideront à déplacer les nutriments d'engrais dans le sol et vers le système racinaire. De plus, il empêche l'engrais de rester sur les brins d'herbe qui brûlent la pelouse.

Tondre la pelouse

Le bruit des week-ends est le son des tondeuses à gazon qui brisent l'arôme de la préparation du café. Bientôt, le rugissement des herbivores et des souffleuses de feuilles mettra la touche finale à la cour nouvellement coupée et entretenue. La semaine prochaine, tout se reproduira.

Lorsque l'herbe pousse rapidement pendant les mois chauds du printemps et de l'été, la tonte de la cour se produit chaque semaine. Quelle quantité de brins d'herbe devez-vous couper lors de la tonte? En règle générale, ne coupez pas plus d’un tiers du brin d’herbe à la fois.

Détermination du réglage correct de la hauteur de la tondeuse

Pour produire un gazon sain et de qualité, une bonne tonte est essentielle. N'oubliez pas que l'herbe est une plante. Lorsqu'une partie du limbe est enlevée, la surface de la feuille est réduite.

La quantité de surface des feuilles combinée au processus de fabrication du sucre appelé photosynthèse aide à déterminer la quantité de nourriture que le système racinaire recevra.

Une plus grande surface foliaire aide à produire un système racinaire plus sain. Plus le système racinaire est développé et étendu dans une cour, plus les racines utilisent plus efficacement l'humidité du sol.

Une pelouse saine avec un système racinaire fort a moins besoin d'irrigation supplémentaire.
Tondre l'herbe à la bonne hauteur augmente la capacité des chantiers à lutter contre les mauvaises herbes. L'herbe coupée courte est moins dense et affaiblit le système racinaire. En revanche, une pelouse épaisse et saine empêche les mauvaises herbes de s'établir.

Tondre le gazon à la bonne hauteur dans les zones ombragées est très important en raison du faible ensoleillement. La «pratique de gestion du gazon» consistant à tondre l'herbe trop bas et à scalper les zones avec un mangeur de mauvaises herbes est probablement la ruine d'un plus grand nombre de pelouses que beaucoup d'entre nous veulent croire.

Déterminer à quelle fréquence tondre la pelouse

L'image d'un épais tapis d'herbe fraîchement coupé peut être une réalité avec une coupe régulière et fréquente de la pelouse à une hauteur constante. Lorsque l'herbe est coupée, la croissance des racines cesse temporairement. L'herbe a moins de surface foliaire, ce qui se traduit par moins d'humidité pour l'herbe.

Lorsque l'herbe est coupée, elle subit un stress. Plus la surface des feuilles est enlevée, plus l'herbe est stressée. Comme nous l’avons dit précédemment, ne coupez jamais plus d’un tiers de la surface des feuilles du gazon lors d’une tonte.

Une bonne tonte va au-delà de la coupe physique de la cour. Cela comprend également la coupe de la cour avec des lames de tondeuse bien équilibrées. Lorsque l'herbe est coupée avec une lame tranchante, elle coupe proprement le dessus de l'herbe ou arrache le dessus. Une coupe nette «guérit» beaucoup plus facilement et la feuille perd moins d'eau.

Recyclage de l'herbe

Une question que de nombreux adeptes de l'entretien des pelouses à domicile se posent est de savoir si le paillage de l'herbe coupée est bénéfique ou nuisible.

L'Université de Floride rapporte qu'en permettant à l'herbe coupée de tomber sur la pelouse au lieu de ensacher l'herbe, la cour obtient certains avantages.

En fait, l'UF prétend qu'environ 3% d'azote est contenu dans le poids sec de l'herbe coupée. En d'autres termes. Cent livres d'herbe sèche contiennent une quantité égale d'azote qu'un sac de 50 livres de 6-6-6.

Permettre à l'herbe coupée de retourner dans le sol réinjecte de précieux nutriments dans le sol. Non seulement l'azote mais aussi d'autres éléments essentiels comme le phosphore, le potassium, le manganèse et le fer. L'herbe coupée se décompose rapidement. Certaines «tondeuses» ensachent leurs coupures car elles croient que les coupures contribuent à l'accumulation de chaume.

Le fait est que les tontes d'herbe contiennent des sucres qui stimulent les microbes qui aident à la décomposition du chaume. Donc, garder l'herbe coupée sur la pelouse peut offrir des avantages.

Un autre avantage est environnemental. Selon certaines estimations, nous pourrions économiser 10% de l'espace dans nos sites d'enfouissement si nous n'emballions pas l'herbe coupée lors de la tonte de notre pelouse. De plus, il y a aussi le facteur de gain de temps. Moins de temps à tondre - moins de temps à ensacher.

Mauvaises herbes à gazon - Contrôle manuel et chimique

Si votre jardin n'a pas beaucoup de mauvaises herbes, le moyen le plus simple de les contrôler est de les arracher à la main. La partie importante du désherbage manuel est de s'assurer que toute la plante est enlevée. La plante, les racines, les coureurs et tout.

Pour les infestations plus importantes de mauvaises herbes, des applications chimiques peuvent être nécessaires. Un herbicide de pré-levée peut aider à contrôler les mauvaises herbes avant qu'elles aient une chance de germer.

Une fois les mauvaises herbes établies, les herbicides de pré-levée ne fonctionnent pas. Selon votre emplacement, appliquez des herbicides de prélevée au printemps de l'automne pour empêcher les graines de mauvaises herbes de germer.

Pour les mauvaises herbes à feuilles larges comme le trèfle et les pissenlits, un désherbant en postlevée sera nécessaire. Ceux-ci peuvent être appliqués sous forme de pulvérisation ou incorporés à un engrais comme produit de mauvaises herbes et de nourriture.

Entretien de la pelouse et contrôle des mauvaises herbes

Les mauvaises herbes sont définies comme une plante qui pousse là où elle ne devrait pas être. La plupart des mauvaises herbes correspondent au profil d'une plante indigène. Les mauvaises herbes poussent généralement bien et prospèrent dans leur environnement d'origine et dans les conditions de croissance de votre jardin.

Le problème est que… les conditions qui permettent aux mauvaises herbes de se développer sont généralement des conditions défavorables à votre gazon. À mesure que le gazon diminue, les mauvaises herbes ont alors de la place pour se développer et mettre en place un système racinaire plus établi.

La digitaire et les mauvaises herbes du dollar se portent bien dans des conditions humides. Les graminées Bahia et St. Augustine ne se portent pas bien dans des conditions humides. Cela fait une excellente combinaison d'herbe et de mauvaises herbes.

L'herbe devient faible et les mauvaises herbes sont dans un environnement parfait pour pousser et prendre le relais, puis commencer leur voyage pour commencer à étouffer le gazon fragile.

La meilleure défense et la première étape de la lutte contre les mauvaises herbes ne commencent pas avec des produits chimiques, mais en faisant pousser un jardin épais et sain d'herbe en suivant de bonnes pratiques culturales solides.

Quatre conditions culturelles ou environnementales pour le déclin du gazon

  • Humidité excessive
  • Humidité inadéquate
  • Lumière du soleil insuffisante
  • Tonte du gazon trop bas

Humidité excessive - L'herbe étant trop humide, les mauvaises herbes, comme nous l'avons indiqué précédemment, se portent bien dans des conditions humides. Ces mauvaises herbes comprennent le dollarweed, la digitaire, le carex et bien d'autres.

Humidité inadéquate - Le revers de la médaille est que l'herbe ne reçoit pas assez d'humidité pour devenir forte. Des mauvaises herbes qui réussissent
les conditions sèches incluent le pusley du Brésil, l'Alexandergrass et l'euphorbe.

Lumière du soleil insuffisante - L'herbe a besoin de lumière solaire pour une croissance saine. Les mauvaises herbes qui se débrouillent bien dans des conditions de faible luminosité comprennent le juifère et d'autres mauvaises herbes à feuilles larges d'hiver.

Tonte du gazon trop bas - L'herbe est coupée trop bas et devient faible. Comme il y a moins de surface foliaire pour fabriquer des sucres et que l'herbe est éclaircie en coupant les mauvaises herbes à nouveau, elles ont un bon endroit pour s'établir.

Un rapide coup d'oeil aux 4 conditions ci-dessus et vous pouvez voir les «correctifs» pour ces problèmes environnementaux n'est pas difficile à trouver.

Une visite à la minuterie d'irrigation peut augmenter ou réduire la quantité d'eau mise sur la pelouse au cours de chaque session d'irrigation programmée.

Soulever la lame de la tondeuse pour enlever moins de lames de feuilles aide à résoudre le problème de la tonte basse et donne à l'herbe un changement pour pousser et se remplir. Cela peut même signifier enlever l'herbe et remplacer la zone par d'autres matières végétales.

La taille des arbres laissera la lumière du soleil pénétrer le sol en dessous. L'amélioration du drainage va au-delà du réglage des minuteries d'irrigation et peut nécessiter d'améliorer le drainage dans la cour.

Il est très important d'examiner les pratiques d'arrosage et de tonte de votre jardin, car les deux jouent un rôle important dans le contrôle des mauvaises herbes de la pelouse.

L'embauche de services d'entretien de pelouse pour fournir des soins professionnels avec des applications d'engrais, de ravageurs et d'herbicides peut grandement améliorer la santé de votre pelouse.

Ces applications peuvent aider à contrôler les populations d'insectes, empêcher les mauvaises herbes de prendre le dessus et fournir aux cours une nutrition adéquate.

Les champignons de la pelouse qui peuvent frapper le gazon de temps en temps peuvent être traités et les épisodes occasionnels de digitaire peuvent être maîtrisés.

Malgré ces services professionnels avec tout l'équipement, le personnel, les produits chimiques et les connaissances qu'ils apportent à l'entretien de la pelouse, le propriétaire doit faire sa part.

Quel rôle joue le propriétaire? Les propriétaires contribuent leur part en travaillant à améliorer les conditions de croissance environnementales.

Il n'y a peut-être aucun moyen de contrôler le moment où Dame Nature veut partager l'eau du ciel sur la cour, mais les propriétaires peuvent faire leur part pour s'assurer que l'herbe n'est pas trop ou sous-arrosée.

Aération et déchaumage de pelouse

Lorsque la plupart d'entre nous pensent à un gazon en bonne santé et beau, notre esprit se dirige immédiatement vers un terrain de golf. Même l'herbe verte saine du parcours peut bénéficier d'une bonne aération. Si les terrains de golf peuvent utiliser l'aération, il n'y a aucune raison pour que votre pelouse n'en profite pas également.

Après quelques années, le sol sous votre pelouse peut devenir compacté, en particulier dans les sols lourds. L'aération du sol contribue à un meilleur développement des racines.

Les aérateurs perforent de petits trous dans la pelouse permettant à l'humidité et à l'air de pénétrer dans le sol. Les aérateurs de base qui peuvent être loués dans de nombreuses jardineries éliminent les bouchons de terre.

Les bouchons se décomposent lorsqu'ils sont assis sur le dessus de la pelouse. Bien sûr, sur les parcours en or, ils retirent les bouchons car les golfeurs n'aiment pas les problèmes qu'ils causent à leur score de golf!

Avant d'aérer votre pelouse, assurez-vous qu'elle a été bien arrosée. L'engrais est mieux appliqué lorsque l'herbe pousse activement. L'aération est également préférable lorsque le système racinaire des graminées se développe également activement.

Déchaumage

Au fil du temps, la matière organique peut s'accumuler entre le sol et l'herbe appelée chaume de pelouse.

Le déchaumage élimine cette matière organique, les tiges d'herbe et les couches de racines. Tout ce qui dépasse la moitié du chaume peut empêcher l’eau et les nutriments de pénétrer dans le système racinaire du gazon.

Un déchaumeur est comme un «râteau électrique» avec des dents pointues qui retirent tous les débris et excellent dans l'entretien de la pelouse.


Voir la vidéo: Comment entretenir sa pelouse? (Septembre 2021).